samedi 4 avril 2015

5) RECTO VERSO

Recto (les parents parlent des enseignants) :

I. Ils sont toujours en vacances
Heureusement que les enseignants ont l’école pour se remettre de leurs vacances, autrement ils ne tiendraient pas le coup.

II. Ils sont toujours en grève 
Tu as lu La princesse de Clèves ? Notre fils, lui, cette année, il a hérité de la princesse des grèves.

III. Ils sont toujours absents 
Ma fille est tombée sur une prof TVA incluse : Très Volontiers Absente.

IV. Ils ont un sacré caractère
Les ancêtres du professeur d’espagnol de Guylaine doivent être fiers de lui : c’est un vrai con qui s’adore.

V. Ils se croient sortis de la cuisse de Jupiter
La différence entre Dieu et les profs, c’est que Dieu, il ne se prend pas pour un prof.

VI. Ils veulent toujours avoir raison
Tu mets trois profs ensemble dans une salle de classe, tu as quatre chefs ! 

VII. Ils ne sont pas compétents
Jamais instit primaire n’aura mieux porté son nom que le maître de ma fille.

VIII. Ils sont trop sévères
Quand son instit hurle, il terrorise toute la classe, même les poissons exotiques.

IX. Ils sont trop laxistes
Le prof d’EPS doit être général à l’armée du chahut !

X. Ils n’ont plus de conscience professionnelle
Dans cette école, ils travaillent par cycle. Chacun son tour.

XI. Ils ne sont jamais contents
Les profs réclament plus de moyens. Moi, perso, je voudrais moins de profs moyens.

XII. Le monde enseignant est particulier
Lui est instit dans une école maternelle. Sa femme ne fait rien non plus : elle travaille à l’inspection.

XIII. Leur accoutrement fait débat
La prof d’anglais de ma fille s’habille comme une Anglaise. L’année prochaine, comme seconde langue, je demande tahitien.

XIV. Leur vie privée ne l’est guère
C’est la maîtresse de la moyenne section, et aussi celle du maître du CM1.

XV. Leur physique fait jaser
Sa prof d’éducation musicale, c’est la Castafiore sans les bijoux.


Verso (les enseignants parlent des parents)

 : I. Ils ne s’impliquent pas dans les études de leurs enfants      
Les parents de Virginie attendent le brevet avec autant d’impatience qu’une dinde attend Noël.

II. Ils n’assument pas leur rôle de parents
On nous oblige à pondre un projet d’école. Les parents de Kévin, eux aussi ils pondent, mais il n’y a pas de projet d’élevage…

III. Ils pensent que leurs enfants sont les meilleurs
Ils ont appelé leur fille Félicia. Mais Félicia, c’est le nom d’une Skoda. Et tu connais les performances d’une Skoda…

IV. Ils conçoivent des enfants à ne plus savoir qu’en faire
Huit gamins ! Le père mérite le maillot à pois du meilleur grimpeur !

V. Ils sont intrusifs
La déléguée des parents d’élèves, vu son gabarit et le temps qu’elle passe à l’école, on devrait l’embaucher comme vigile.

VI. Ils n’ont pas inventé la poudre
Bruno a des parents abscons : absents et cons.

VII. Ils boivent
Avec un père qui fait des comas éthyliques, pas étonnant que Flavien fasse des comas mathématiques.

VIII. Ils ont transmis leurs gênes à leurs enfants
Tanguy est le fruit d’amours défendus entre un blaireau et une couleuvre.

IX. Leur physique ne laisse pas indifférent
Côté esthétique, les parents de Kristen me font penser à un couple de faisans.

X. Les réunions parents-profs sont épiques
L’entretien avec les parents de Rachida fut orgasmique : bref mais intense.

XI. Le niveau de leurs enfants est catastrophique
C’est le principe de l’assolement triennal. Cette année, le cerveau d’Ismaël est en jachère.

XII. Leurs enfants sont difficiles à supporter
Les élèves, c’est comme les pets : on ne peut pas sentir ceux des autres.

XIII. Leurs enfants sont des tricheurs
Gaëtan a tellement peu de mémoire qu’il a mis son nom sur son antisèche !

XIV. Leurs enfants ont un physique particulier
Avec son anneau dans le nez et ses sabots, il ne manquait plus que des cornes à Lilian. Ça y est, c’est fait : sa copine l’a largué pour un autre.

XV. Du coup, les enseignants philosophent
Les parents me trouvent  trop laxiste ? Eh bien à partir d’aujourd’hui, je vais être laxatif. Et ça va chier !



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire