mercredi 16 août 2017

2) QUAND UN PROVISEUR SE LACHE : lettres aux parents d'élèves




            
            Madame, Monsieur,

Contrairement à ce que vous a raconté votre enfant, je vous confirme que les cours sont bien assurés, même par temps de pluie.

Respectueusement.


*


Madame,

Je vous le dis tout net : je n’approuve pas vos méthodes.
Si, lors de notre entretien, vous aviez donné une claque à votre fils qui nous mène la vie dure, j’aurais – à la limite – pu le comprendre.
Mais votre mari, madame, il ne vous avait rien fait !

Respectueusement.


*


Monsieur,

Vous niez avec véhémence avoir fait un bras d’honneur en quittant le collège hier.
J’en déduis que vous ignorez l’existence de la caméra qui surveille l’entrée !

Respectueusement.


*


Madame,

J’ai bien reçu votre demande d’attestation de voyage scolaire en Angleterre, afin que vous vous fassiez rembourser son montant par le CE de votre entreprise.
C’est bien volontiers que je vous signerais ce document, mais il y a un petit problème...
Votre enfant n’a pas participé à ce voyage !

Respectueusement.


*


Madame,

À 14h10, votre fille a eu une altercation avec une assistante d’éducation qui osait lui demander de ranger son iPhone en salle de permanence.
À 14h15, alertée par un SMS de Noémie, vous avez téléphoné à la vie scolaire pour exiger des excuses de la surveillante.
À 14h30, j’ai confisqué le téléphone portable de votre enfant car, comme vous le savez – vous avez signé le règlement intérieur –, son utilisation est interdite au collège.
À 14h45, prévenue grâce au smartphone d’une copine de votre fille, vous m’avez envoyé un e-mail injurieux.
Il est 15 heures, madame, et vous avez entièrement raison : je n’ai effectivement pas le droit de garder cet objet personnel. Je vais donc de ce pas le rendre à votre princesse en lui priant de bien vouloir m’excuser pour cet abus de pouvoir.

Respectueusement.


*


Madame,

N’exagérons rien. Non, votre enfant n’a pas été « séquestré au collège ». Pas la peine d’alerter Amnesty International.
Il a juste eu une heure de retenue.

Respectueusement.


*

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire